Les services professionnels : les services avec une base fixe

Deux types de services professionnels d’autopartage sont proposés sur le marché : les services avec trajet libre et les services avec une base fixe. Les collectivités poussent le développement du service d’autopartage avec une base fixe pour que les citoyens profitent des avantages de ce dernier.

Comment fonctionne l’autopartage en boucle ?

L’autopartage devient une des composantes essentielles pour le développement de l’écomobilité. Trouver une formule d’autopartage qui vous convient n’est pas toujours facile. La réservation est obligatoire pour ce type de service, mais vous pouvez choisir la taille de votre véhicule. Ici, nous allons parler du service avec une base fixe. On l’appelle aussi location en boucle. A l’instar du service avec trajet libre, ce service d’autopartage prévoit des stations bien définies. Les utilisateurs devront rendre le véhicule à l’emplacement initial.  La réservation s’effectue par internet ou par téléphone par une application mobile. Plusieurs formules d’abonnement sont proposées. En général, le prix à payer recouvre les frais d’inscription ou frais d’abonnement et un tarif fixé en fonction de l’usage réel du service.

Les atouts majeurs de l’autopartage en boucle

L’autopartage en boucle est la forme classique de l’autopartage. Il favorise une démotorisation et la réduction d’espace dévolu aux voitures pour aérer l’espace public. Ce type d’autopartage est considéré comme le modèle le plus écologique parce qu’il incite le conducteur à une utilisation plus rationnelle de la voiture en abandonnant totalement leur véhicule personnel. L’utilisation d’une voiture d’autopartage en boucle remplace 10 véhicules personnels.

Les utilisateurs de ce service restent encore peu nombreux

Le service avec base fixe ne connaît pas une pleine expansion par rapport au service en trace directe. L’utilisation de ce service présente quelques contraintes concernant la restitution du véhicule et le coût de l’autopartage qui est généralement facturé par un abonnement mensuel ou annuel. Les formules d’abonnement du service en boucle sont des facteurs qui limitent le développement du service. Les sociétés d’autopartage en boucle tentent actuellement d’améliorer leur service concernant le tarif pour favoriser son utilisation. Elles essaient de diminuer leur tarif tout en améliorant la souplesse des services. Des plateformes en ligne spécialisées pour ce service sont aussi peu nombreuses. Plusieurs grandes villes poussent actuellement le service en boucle considéré comme le plus écologique. Il en est par exemple de la Ville de Paris qui offre plus de places de parking réservées aux sociétés d’autopartage. L’Etat soutient la pratique de ce nouveau mode de déplacement pour promouvoir l’écomobilité.

Autopartage : les avantages et inconvénients de la location entre particuliers
Les services professionnels : l’option scooters électriques partagés