Les services professionnels : l’option scooters électriques partagés

Les scooters électriques sont maintenant proposés en libre-service. Un casque est fourni avec le scooter. Les prestataires s’occupent de recharger les batteries de ces scooters.

Le scooter électrique, plus écologique

La location de scooter présente certains atouts. Les scooters électriques sont écologiques. Ils peuvent effectuer 45Km/heure sans émission de gaz à effet de serre. Dans des grandes villes comme Paris, les deux-roues non équipés de moteur électrique représentent la moitié des émissions polluantes du trafic routier. L’utilisation d’un scooter électrique présente donc un grand avantage pour la protection de l’environnement. Il est devenu une alternative aux scooters thermiques. Il n’y pas ni rejet d’huile moteur ni de CO2, un moyen efficace pour réduire la pollution. Ils offrent une autonomie garantie. Il peut parcourir une distance moyenne de 4 km en ville. Mais le conducteur doit être âgé de 18 ou de 21 ans au moins.

Le scooter électrique, plus silencieux

Il séduit les utilisateurs par les usagers par son silence et sa performance. Les scooters n’émettent pas de bruit à l’usage. Ils sont très silencieux. Adieu les nuisances sonores. Cet engin permet de voyager sans aucune pollution sonore.
De plus, vous n’avez pas besoin de permis A, un permis B est suffisant pour conduire un scooter électrique. Il est plus facile à manipuler. Ce moyen de transport permet de voyager plus rapidement vu l’ampleur de l’embouteillage actuellement. Concernant le rechargement des batteries, le temps de charge est rapide. Il faut seulement trois heures pour les recharger. Le coût de l’énergie électrique  est plus bas que le prix de l’essence. C’est un moyen de réduire les dépenses pour les carburants.

Utilisation très pratique

Le scooter partagé est plus pratique surtout dans les milieux urbains. La réservation peut s’effectuer via les plateformes d’autopartage en ligne ou bien par téléphone via une application mobile. Les offres de scooters électriques partagés fonctionnent généralement selon les principes de l’autopartage en libre-service intégral. Les utilisateurs n’ont pas à remettre les engins au point de départ et ne sont pas obligés de parquer leur scooter à un stationnement fixe. Il est évident que le tarif de location d’un scooter est moins cher que celui d’une voiture. Comme la voiture en autopartage, la société d’autopartage prend en charge l’assurance, le chargement de batteries et les entretiens. De plus, la location de scooter électrique partagé ne nécessite pas une inscription ou un abonnement. Le coût peut être facturé par minute.

Autopartage : les avantages et inconvénients de la location entre particuliers
Les services professionnels : les services avec une base fixe