Qu’est ce que l’autopartage ?

L’autopartage est un mode déplacement qui permet à une société, une association ou une agence de louer leur véhicule. Cette pratique permet de mettre à disposition d’une personne un parc de véhicules en location. Connu sous le nom de voiture en libre service, ce système nécessite la souscription d’un abonnement ou d’un contrat.

L’autopartage, une alternative à l’achat de voiture

Le code des transports donne une définition de l’autopartage. Elle est considérée comme une alternative à l’achat de voiture, onéreux et compliqué. C’est un système très économique. Sur le plan financier, vous n’allez pas acheter une voiture pour un besoin occasionnel. Vous ferez un énorme gaspillage de votre argent. Si vous organisez un rendez-vous, vous pouvez simplement réserver une voiture pour moins d’une journée. Plusieurs formules d’autopartage sont proposées par les prestataires pour répondre de plus en plus au besoin des usagers. En principe, les prix de la location sont abordables. La majorité des véhicules proposés en autopartage sont accessibles 24h/24 et 7j/7. De plus, vous n’avez plus à vous soucier de l’assurance, d’entretien d’une voiture. La société d’autopartage s’en occupe préalablement. Les tarifs seront calculés en fonction de vos usages réels.

Optimiser l’utilisation d’un véhicule.

L’impact écologique de l’autopartage est important à cause du fait qu’il permet l’utilisation du véhicule par plusieurs personnes successivement. Grace à internet, vous pouvez accéder facilement à votre véhicule avec des stations de proximité. Ce système réduit le nombre de voitures en circulation. Les pouvoirs publics soutiennent le développement de ce mode de déplacement à travers le label « autopartage ». Ce label attribue quelques avantages à la société d’autopartage qui remplit les conditions prévues par la loi. Le nombre d’abonnés ne cesse alors d’augmenter, ce qui est très avantageux pour notre environnement. Une voiture en autopartage peut remplacer jusqu’à 9 vehicules en circulation. Les services d’autopartage de véhicule électrique sont déjà disponibles. Ce sont des véhicules écologiques. Vous pouvez donc rouler en autopartage sans émettre de gaz à effet de serre.

Choisir un véhicule adapté à vos besoins

Nombreux modèles de voiture sont disponibles aux utilisateurs : des voitures utilitaires ou particulières ou des scooters électriques. Il existe plusieurs types d’autopartage. L’autopartage en boucle permet de prendre un véhicule dans une station fixe. L’utilisateur doit effectuer une réservation pour un déplacement en précisant la durée, le type de véhicule choisi et la station de récupération du véhicule. L’autopartage en libre-service, comme son nom l’indique est plus pratique, la restitution au point de départ n’est pas obligatoire. Enfin, l’autopartage entre particuliers dépend seulement d’ une entente entre le propriétaire et le locataire du véhicule.

Autopartage : les avantages et inconvénients de la location entre particuliers
Les services professionnels : l’option scooters électriques partagés